Tourisme social et familial

 

Depuis 1936, le tourisme social et familial a pour objectif de permettre au plus grand nombre d’accéder aux loisirs et aux vacances. Acteur de l’économie, il constitue depuis les années 1990 une branche à part entière et gère aujourd’hui plus de 800 structures. Il est régi, depuis 1979, par la convention collective nationale du tourisme social et familial.

La convention collective nationale du tourisme social et familial (CCNTSF) règle, sur le territoire métropolitain et les départements d’outre-mer, les rapports entre les employeurs et les salariés des organismes de tourisme social et familial sans but lucratif dont l’activité principale est de mettre à la disposition de leurs usagers des logements en maisons familiales, centres et villages de vacances à équipements légers ou développés et, accessoirement, d’exploiter des terrains de camping-caravaning ou d’organiser des séjours ou des voyages de vacances ou de loisirs.

Source : convention collective nationale du tourisme social et familial, article 1

Notre rôle : représenter, accompagner, informer et former les employeurs du tourisme social et familial

Adhérer au CNEA, c’est bénéficier d’un conseil juridique quotidien, d’informations permanentes actualisées, d’outils adaptés, d’audits et de suivis juridiques personnalisés, de réunions d’information, mais aussi de formations sur mesure...

Les dossiers d’actualité

  • La prévoyance et la complémentaire santé ;
  • L’observation des données de la branche et la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ;
  • Compte personnel de formation, la liste de Branche vient d'être publiée sur le site moncompteformation.gouv.fr.

Témoignages

« Les fiches d’actualité que nous recevons sont toujours intéressantes. En tant que membre de la Ligue de l’enseignement, nous adhérons aux mêmes valeurs. Cela se ressent dans nos échanges avec le CNEA, nous parlons à des gens qui nous comprennent ! ».

Florence Kehl, directrice de la résidence-club La Fayette à La Rochelle.

 

« L’ensemble de notre syndicat (le Syndicat d’associations de tourisme, de promotion sociale, de vacances et de loisirs – SATPS, qui rassemble nombre d’associations autonomes, fédérées ou non) a rejoint le CNEA le 1er janvier 2015. C’est une démarche volontariste, qui nous permet de bénéficier des services de qualité du CNEA et d’être représentés de manière plus efficace, tout en conservant nos particularismes (les villages de vacances du tourisme social et solidaire). Comme tous les conseillers syndicaux du SATPS, je suis complétement satisfait de ce choix. »

Serge Magna, directeur de l’association Ternélia Les Grands Massifs,
Ternélia Entre lac et montagnes

 

Quelques dates

  • 28 juin 1979 : signature de la convention collective nationale du tourisme social et familial.
  • 27 décembre 1985 : création de la Commission paritaire nationale emploi formation (CPNEF) du tourisme social et familial.

Le CNEA & vous